Le blog d’un instit en week-end ou en vacances…
Image aléatoire... Actualiser pour en voir d'autres !

Category — Quelle aventure !

J’étais sur la route…

J’ai passé beaucoup de temps sur les routes aujourd’hui, et au retour, à l’entrée de mon village, voilà que je me fais poursuivre par une voiture de gendarmerie, qui comme aux Etats-Unis, a mis ses gyrophares en action, les pleins phares, des machins bleus qui clignotaient partout… C’était vraiment beau à voir dans le rétro intérieur !

Je m’arrête, discipliné comme tous les enseignants (si, si), je jette un oeil au ciel pour voir si un hélicoptère avec un canon de lumière n’éclaire pas ma voiture, mais non, déception…

Alors, voilà, je me suis retrouvé dans la situation de mes élèves à qui je reproche souvent de ne pas assez observer. La preuve pour ma part :

Oh. Pourtant, je l’ai bien observé ce feu :
- tiens, il est vert… viiiite.
- Oh, il passe au orange ; je freine ou non ?
- Ah bah tiens, je n’ai pas freiné, il doit être rouge maintenant…

Puis quelques secondes plus tard, les phares sont passés au bleu.

Bon, heureusement, les gendarmes étaient très sympathiques. Ils ont demandé si j’avais bu ; je leur ai bien dit « non », en espérant qu’ils m’offrent un coup à boire, mais rien, juste un p’tit ballon blanc à gonfler ; j’ai un peu passé l’âge, mais bon, c’était peut-être pour l’anniversaire de l’adjudant chef.

Puis j’ai attendu tranquillement dans ma voiture que le verdict tombe : 22 € d’amende. Et encore, m’ont-ils dit, ils ont été sympas, car le feu était rouge… Orange, rouge, vraiment, faudra que je consulte un spécialiste, et si j’étais daltonien ?

Bon, ce qui me rassure, c’est qu’aujourd’hui, je pense que j’ai dû rouler plusieurs fois à 65 km/h dans des zones sécurisées mais limitées à 50, j’ai dû franchir un stop sans vraiment faire d’arrêt franc, j’ai dû rouler quelques mètres sans ma ceinture, j’ai dû dépasser une voiture par la droite sur l’autoroute, et, honte suprême, j’ai fait une grimace devant un radar automatique…

Comme quoi le prix de la vie n’augmente pas : à la Gendarmerie Nationale, avec 22 euros, on a une superbe journée d’attractions amusantes :-)

Messieurs les gendarmes, si vous lisez ces mots, toute ressemblance avec des faits ayant existé serait probablement fortuite !

avril 19, 2008   2 093 lectures   9 commentaires

J’ai perdu mes cheveux

Hier, le coeur battant, je suis entré chez le coiffeur… Voilà quelques mois (2 à 3) que mes cheveux poussaient, et ma foi, je m’y étais bien habitué. Y’a quelques gestes comme ça qu’on prend plaisir à faire : se passer la main dans les cheveux d’avant en arrière, faire des petites boucles autour de ses doigts, chatouiller ses oreilles avec ce qui dépasse, tirer les mèches de devant le plus bas, jusqu’aux narines…

Hélas, c’est fini.
Je n’ai pas résisté : très courts, n’hésitez pas… quand la gentille coiffeuse m’a demandé comment il fallait les couper. J’aurais pu certes faire comme l’un de les frères qui répond dans ces cas : « rapidement, et en silence », mais le résultat eut été le même !

Moralité, j’ai déjà perdu mes petites manies de bouclettes, mais du coup, je me rattrape avec un geste que j’aime beaucoup quand je sors d’une coupe rase : passer ma main derrière la nuque, et remonter lentement derrière sa tête… ça fait fffriiiit, je trouve ça très agréable.

Mais pourquoi vous raconté-je ça ?
Peut-être parce que c’est l’intitulé de ce blog :-)

[Read more →]

avril 16, 2008   2 160 lectures   11 commentaires

Fuite dans l’nord

Dans mon école, lorsque la directrice s’absente, je prends le relai pour gérer le bateau…
La dernière fois, je me retrouve avec une cave inondée, suite à un ballon d’eau chaude qui avait sauté : pompiers, assureur, plombier…

Hier, on repart pour un tour lors d’une absence : inondation dans la chaufferie, une soupape dans les tuyaux de distribution d’eau chaude avait sauté.
En appelant la société d’entretien responsable du contrat, la dame au téléphone me demande de décrire les symptômes ; très précis dans ma description, j’énonce :
- eh bien, un gros tuyau rouge sort de la chaudière, et ce tuyau fuit de façon assez forte au niveau d’une p’tite biroute…
- Ah, c’est mignon ! me dit la technicienne au téléphone.

Bah c’est peut-être mignon une biroute qui fuit, mais quand on a les pieds dans l’eau, et 40 enfants qui attendent dans la salle d’à côté que je règle mes fuites, on pourrait trouver d’autres adjectifs ! :-)

mars 2, 2008   1 459 lectures   8 commentaires

A eux de me faire préférer la voiture

Profitant de quelques jours de repos, je pars en promenade dans la grosse ville du coin. Soucieux de l’environnement et du stationnement, nous décidons d’y aller en train…

Levés tôt, nous voici partis à toute allure sur les rails, quand soudain, arrêt du train en pleine voie… Nous avons fait les derniers kilomètres tout doucement, suite à « un accident corporel ». 1h15 de retard… en plus des 45 minutes du trajet !
Retour : arrivant 3 minutes avant le départ officiel, nous avons attendu 45 minutes à la gare avant que le train daigne bien démarrer. Bien sûr sans aucune explication, juste un petit mot d’excuse.

Alors, sur qui rejeter la faute ?
Les suicidés ? ça serait déplacé de faire passer mon temps perdu comme plus important qu’une vie perdue…
Les conducteurs paresseux ? Rien ne me prouve que c’était le cas.
Des syndicalistes trop zélés ? Faut bien qu’ils montrent qu’ils existent…

Mais bon, c’est comme le cheval, faut vite remonter dessus après une chute. Je ne désespère pas, demain je teste à nouveau une journée sur les rails (dans le train, rassurez-vous), je vous en donnerai des nouvelles :-)

février 21, 2008   1 507 lectures   6 commentaires

J’ai grillé un feu vert !

Aujourd’hui, alors que j’attendais tranquillement au feu rouge, je suis certainement parti dans mes rêveries, car lorsque mon cerveau a reconnecté ses neurones, j’ai vu passer le feu au orange (puis au rouge, bien-sûr) !

Mince alors, j’étais reparti pour un tour. Et évidemment, pas un râleur derrière pour me faire encore plus honte.

Vous pensez que je vieillis, ou que le feu était juste très, mais alors très rapide ?
(merci d’avance à ceux qui auront la gentillesse de dire que c’est le feu…).

février 14, 2008   1 610 lectures   4 commentaires

Effets secondaires

Aphonie, mal de dos, mal de cuisses, crampes aux mollets, persistances olfactives dans mes vêtements, persistances musicales nocturnes, bulles dans le cerveau, hypoglycémie, rhume naissant, bronchite douteuse, envahissement de plumes colorées, trous en formation dans les bas-résille déjà troués, cervicales momentanément coincées…

Mais en échange, d’excellents souvenirs de la bande, des chahuts, des jets de harengs, des chapelles et du rigodon !

Lexique :

  • bande = défilé improvisé organisé par les carnavaleux se tenant les coudes en rang…
  • chahut = la première ligne de la bande s’arrête, les autres poussent !
  • chapelle = arrêt chez un particulier, ou devant un bistro, pour faire une pause, souvent arrosée.
  • rigodon = fin du carnaval, autour d’un kiosque rempli de musiciens…

février 6, 2008   1 276 lectures   3 commentaires

Le livre des visages (Facebook dans le texte)

Vous avez peut-être entendu parler de Facebook, un réseau social américain, qui cartonne partout dans le monde (un peu dans le style de « copains d’avant » en plus complet et plus accessible.
Le but : regrouper autour de son profil ses amis réels ou virtuels (rencontrés sur internet), et trouver rapidement des personnes perdues de vue, ou qui ont des points communs dans les intérêts.
Pour l’avoir testé, j’avoue que je me suis pris au jeu, même s’il y a beaucoup de gadgets qui deviennent vite encombrants ou lassants.

Vous me connaissez, joueur que je suis, j’ai cherché l’amitié de personnalités connues. Quelle ne fut pas ma surprise lorsque j’ai constaté que :

puis un peu plus tard :

…et enfin :

Bon, pour ce dernier, je ne sais pas si je dois m’en réjouir, mais ça peut servir d’avoir des amis haut placés, non ? D’ailleurs :

Si vous aussi vous êtes une célébrité, courrez vite me rejoindre sur mon profil ;-)
Et si vous êtes « juste » une connaissance ou quelqu’un de la famille, ça me fera très plaisir aussi !

janvier 13, 2008   1 372 lectures   5 commentaires

Attention à la marche !

Une fois n’est pas coutume, j’use une grande partie de mes vacances à un entraînement sportif intensif. Ne riez pas, je marche !
J’ai commencé en effet l’an dernier une randonnée mythique, celle vers Saint Jacques de Compostelle. Partis de Vézelay, nous avons fait 200 kms (parcours bleu sur la carte) jusqu’au centre officiel de l’hexagone : Saint Amand Montrond.

Cette année (en jaune), nous repartons donc du même endroit, pour essayer de doubler notre kilométrage total !

Au programme de l’entraînement :

  • s’habituer aux frottements dans les chaussures, aux épaules…
  • porter des objets de plus en plus lourds ; ne soyez donc pas étonné de me voir passer avec des kilos de riz et de petits pois en conserve dans le sac…
  • supporter les mauvaises odeurs de la nature
  • apprendre à grimper les côtes (pas facile de trouver un bon terrain dans le nord !)
  • inventer des jeux idiots pour faire passer le temps (premier qui voit une voiture jaunetrouver le plus de chansons avec le mot coccinelle…)
  • supporter les odeurs de sueur
  • réapprendre à manger des choses nulles (enfin, pour ça, je m’entraîne toute l’année)
  • se faire à l’idée que je n’aurai pas de frites pendant 2 semaines (ça c’est dur, et une friteuse, c’est trop lourd…).
  • et surtout, surtout ! s’habituer à marcher sous un temps pourri, comme le montre cette photo :

Heureusement, si vous êtes optimistes comme moi, vous verrez d’abord la blancheur des petites fleurs avant le gris du ciel !

juillet 13, 2007   2 063 lectures   7 commentaires

Donjon

Pour une fois, je n’ai rien dessiné.
Juste participé à un concours chez Delcourt :

Bon, je n’ai pas gagné…
L’original est ici.

septembre 27, 2006   1 667 lectures   Commentaires fermés

Programme des vacances

Attention, ceci est un billet auto-biographique.

Mes vacances, contrairement à ce qu’on pourrait croire, ont commencé un soir.
Débutons donc par l’origine :

  • Minuit : ouf, la journée est terminée, je peux prendre du temps pour moi. J’allume l’ordi, et je commence mon petit tour habituel des sites, forums et blogs préférés…
  • 1h30 : déjà cette heure-là ? Tiens, encore du monde sur le tchat, je vais aller bavarder 5 minutes avant d’aller me coucher…
  • 2h10 : démarrer, arrêter. Ouf, l’oreiller n’est pas loin.

  • 2h30 : oh, j’avais juste envie de lire un chapitre, ce bouquin est passionnant…
  • 2h50 : allez, plus qu’un chapitre, cette fois c’est le dernier !
  • 9h : ouverture d’un oeil et mise en route d’un neurone pour calculer que ça ne fait que 6h de sommeil… Je referme !
  • 11h30 : chic, pas encore midi, je peux me rendormir…
  • 11h50 : mais pourquoi le soleil éclaire-t-il ainsi, à l’aube de la journée naissante ?!
  • 11h57 : je fais le pari de me sortir du lit avant midi…
  • 11h59 : j’ai gagné, hop, les 2 pieds par terre (je peux me réallonger).
  • 12h30 : oh oui, il fait beau, y’a déjà plein de monde sur la plage à c’t'heure-ci !
  • 12h31 : mon petit tour habituel sur le Net… Tiens, y’a des nouveautés depuis cette nuit !
  • 14h45 : bon, si je mangeais, hein ? Des croissants au jambon au congél ? Parfait, je pourrai terminer la lecture de mes messages en mangeant.
  • 15h17 : allez, courage, ça serait dommage de ne pas profiter de la plage par ce temps. Un bon livre de lecture, même deux puisque celui-là est presque fini, une serviette… 3 étages en ascenseur, un escalier, du sable chaud ! Pas facile le sport…
  • 16h02 : trop de sable dans les oreilles, je prends mon courage à 2 mains, je vais me baigner !!
  • 16h04 : brrrrr, c’est froid aux mollets !
  • 16h08 : allez, un peu d’eau sur la nuque, ça m’aidera à y entrer…
  • 16h15 : bon ça suffit, faudrait pas que j’arrive en Angleterre. Puis j’ai de l’eau dans mes oreilles, il est temps d’aller me sécher au soleil !
  • 16h45 : dans un quart d’heure, je remonte, il commence à se faire faim !
  • 17h10 : allez, plus qu’un chapitre et je mange…
  • 17h30 : ahhhhhh, que c’est bon un fauteuil sur un balcon. Quelle drôle d’idée ils ont, tous ces gens qui s’entassent sur la plage !!
  • 17h40 : allez, 5 minutes sur Internet, puis je vais faire du vrai sport, une petite balade en vélo…
  • 18h10 : y’avait du monde sur MSN… C’est parti pour le vélo, on va commencer par une digue.
  • 19h : tiens, je suis déjà en Belgique ? Bon, c’est pas tout ça, mais faut revenir…

  • 19h50 : aaaahhhh, que c’est encore mieux un fauteuil sur un balcon avec un petit apéro ! Tiens, je vais même en profiter pour finir mon bouquin.
  • 20h40 : Et si je regardais les infos ? Mince c’est déjà la pub. Au fait, y’a quoi ce soir à la télé ? Je vais regarder sur google…
  • 22h30 : mince, j’ai encore râté le policier du soir. C’est pas grave, je vais regarder d’un oeil les experts qui trouvent le coupable grâce à un bout de chewing-gum sous la semelle de l’assassin…
  • Minuit : tiens, hier soir, j’étais en vacances à la même heure. C’est fou ce que ça passe vite une journée !

Et le pire, c’est que demain je remets ça !
Vivement la rentrée que je puisse me reposer un peu !

juillet 13, 2006   1 635 lectures   4 commentaires